Demande d’aide :

Petit message un peu exceptionnel (les étapes de fabrication de mes créations sont à retrouver un peu plus bas ↓ ) :

Ça fait maintenant 7 ans que Re-Cycle-On existe et que -entre autres- je coupe des pneus de vélos pour les sauver d’une incinération certaine et leur offrir une seconde vie à vos côtés =)
Mais ces 7 ans de découpe de pneus aux ciseaux auront eu raison de mes mains, qui aujourd’hui ne vont plus si bien et présentent un début d’arthrose…

Ça fait plusieurs mois que ça me travaille et m’effraie, je n’ai -vous vous en doutez- aucune envie d’arrêter de bricoler, fabriquer, transformer et créer, et je me suis donc mise à la recherche d’une autre solution de coupe pour mes précieux pneus.

Et j’ai fini par trouver : une machine coupe-bandes

machine coupe-bandes

(outil de base destiné aux artisans du cuir) qui a tout ce qu’il faut pour couper proprement des pneus et -point très important pour moi- est facilement réparable quasiment à l’infini (donc une machine pour la vie !).
Mais…. cette dernière coûte 3000€

Après moult tergiversations, je me suis donc résolue à demander de l’aide (bien que ça me mette très mal à l’aise) et à lancer une cagnotte pour financer cette belle et très utile machine :
https://www.cotizup.com/upcycler-les-pneus-de-velo

cagnotte Re-cycle-On
cagnotte Re-Cycle-On

J’ai donc besoin de l’aide de vous toutes/tous pour m’aider dans ce projet, que ce soit par un don -même un don d’1€ m’aidera ! “Qu’est-ce qu’un océan sinon une multitude de gouttes de pluie ?“- ou simplement un partage dans vos réseaux, sur vos profils/pages facebook, instagram, twitter, sur vos chaines youtube, par mail à votre maman pas inscrite sur les réseaux sociaux, sur papier épinglé au tableau d’affichage de votre boulot/école, …

Un grand merci à vous toutes et tous pour votre soutien, que vous participiez ou non à cette cagnotte, vous êtes là, vous me lisez, et c’est déjà beaucoup <3


I. Ceintures :

a) Récupératon des pneus auprès de Cityzen’Bike, La Tëte dans le Guidon, Doc’Bike ou de particuliers (un grand merci à eux !) :


b) Tri des pneus : si la bande de roulement est trop abîmée (trop troué ou craquelée) ou si les crampons sont trop gros, les pneus ne seront malheureusement pas utilisables pour en faire des ceintures. Je les amène donc à la déchetterie.

Tri des pneus

c) Première découpe grossière du pneu : le but de cette découpe est de séparer les tringles du reste du pneu :


d) Séparation des tringles de la bande de roulement (ces flancs serviront à la réaliser les passants des ceintures (ou pour d’autres créations) :


e) Découpe plus précise de la bande de roulement, dans le but d’obtenir une bande symétrique et aux bords droits :

Découpe bande de roulement

f) Dernière découpe: la découpe en biais pour éviter que les bords du dessous de la ceinture ne soient trop “acérés” (vu que la bande obtenue est toujours un peu courbée vers l’intérieur dans le sens de la longueur) :

Découpe pneu en biais

h) Une des parties les plus importantes est le lavage :

      • 1er lavage à la main (brosse + savon blanc) pour enlever le plus gros :

Lavage pneu à la main

      • suivi d’un lavage à la machine à 40° :

     • 3ème lavage à l’aide d’une brosse et de savon blanc, pour obtenir une ceinture propre qui ne tâchera pas les vêtements :

Relavage pneu à la main

i) Une fois les découpes et lavages terminés, il s’agit de poser la boucle à ardillon à l’aide d’une presse qui me sert à percer et à poser les rivets qui tiendront la boucle :

      • Choix de la boucle parmi les neuves et celles récupérées lors de collectes de vieilles ceintures :

      • Pose de la boucle :


j) Maintenant que la boucle est posée, on peut mesurer et tracer les repères sur lesquels seront percés les trous :

Mesures etr traçage pneu

k) Grâce à la presse, il faut désormais percer les trous avec un embout emporte-pièces :

Perçage pneu

l) Il ne reste plus qu’à poser les oeillets sur chaque trou avec l’aide la presse d’établi :


m) Et enfin il s’agit de choisir la couleur du passant parmi les chutes de flancs, de mettre en forme ce passant à l’aide d’un rivet, et de l’installer sur la ceinture à l’aide d’un autre rivet


Voilà, ceintures terminées :

Ceintures en pneu

Temps de fabrication : de 3 à 4h par ceinture.





II. Porte-clés en fidgets en chaîne

Nettoyage des chaînes avant la fabrication des porte-clés et fidgets… Une bonne dose de motivation et quelques heures de travail !