Cagnotte : achat d’une machine coupe-bandes pour continuer à couper des pneus de vélos

Classé dans : Autres infos | 0

Post un peu inhabituel aujourd’hui,
Pas de nouveau produit enthousiasmant à vous présenter, pas d’expo à vous annoncer,
Mais un peu d’aide à vous demander,
Avec un peu d’espoir et beaucoup de gêne.

Ça fait maintenant 7 ans que Re-Cycle-On existe et que -entre autres- je coupe des pneus de vélos pour les sauver d’une incinération certaine et leur offrir une seconde vie à vos côtés 😊

Mais ces 7 ans de découpe de pneus aux ciseaux auront eu raison de mes mains, qui aujourd’hui ne vont plus si bien et présentent un début d’arthrose…

Ça fait plusieurs mois que ça me travaille et m’effraie, je n’ai -vous vous en doutez- aucune envie d’arrêter de bricoler, fabriquer, transformer et créer, et je me suis donc mise à la recherche d’une autre solution de coupe pour mes précieux pneus.

Et j’ai fini par trouver : une machine coupe-bandes

machine coupe-bandes

(outil de base destiné aux artisans du cuir) qui a tout ce qu’il faut pour couper proprement des pneus et -point très important pour moi- est facilement réparable quasiment à l’infini (donc une machine pour la vie *_*).
Mais…. cette dernière coûte 3000€

Après moult tergiversations, je me suis donc résolue à demander de l’aide (bien que ça me mette très mal à l’aise) et à lancer une cagnotte pour financer cette belle et très utile machine :
https://www.cotizup.com/upcycler-les-pneus-de-velo

cagnotte Re-cycle-On

J’ai donc besoin de l’aide de vous toutes/tous pour m’aider dans ce projet, que ce soit par un don -même un don d’1€ m’aidera ! “Qu’est-ce qu’un océan sinon une multitude de gouttes de pluie ?“- ou simplement un partage dans vos réseaux, sur vos profils/pages facebook, instagram, twitter, sur vos chaines youtube, par mail à votre maman pas inscrite sur les réseaux sociaux, sur papier épinglé au tableau d’affichage de votre boulot/école, …

Un grand merci à vous toutes et tous pour votre soutien, que vous participiez ou non à cette cagnotte, vous êtes là, vous me lisez, et c’est déjà beaucoup ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.